Concentration : la Commission Européenne de la Concurrence autorise la concentration entre PRAXAIR et LINDE, sous réserve du respect de certaines conditions

A noter que le Conseil de la concurrence algérien a été saisi d’un projet de concentration entre LINDE et PARXAIR et qu’il a autorisé cette fusion dès lors qu’elle n’a pas d’impact sur le marché pertinent des gaz industriels, des gaz médicaux, des gaz à usage spéciaux et d’hélium en Algérie. ( CF : décision du Conseil de la concurrence du 16/01/2018 publié sur le site internet du Conseil de la concurrence et sur le Bulletin officiel de la concurrence (BOC) n°16.

 

concentration
Concentration : la Commission Européenne de la Concurrence autorise la concentration entre PRAXAIR et LINDE, sous réserve du respect de certaines conditions